Fiches pratiques - Comment accueillir un jeune en service civique ?

Une ressource humaine mobilisable pour étoffer le staff de votre association, un engagement volontaire au service de l’intérêt général.

Le service civique, c’est :

  • Pour tous les jeunes de 16 à 25 ans sans exigence d’expérience ou de diplôme. Sur une période de 6 à 12 mois pour une mission de 24 à 35 h/semaine.
  • Domaines d’actions prioritaires : sport, santé, solidarité, éducation pour tous, citoyenneté…

Engagements de l’État

  • Soutien de 100 € par mois et par volontaire, versés à votre association au titre des frais engagés pour assurer l’accompagnement et l’encadrement
  • Indemnités de 470 € pour le jeune volontaire et financement d’un régime complet de protection sociale
  • Formation PSC1 prise en charge par l’Agence du Service Civique

Obligations pour la structure d’accueil

  • Verser au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 106,94 € correspondant à la prise en charge des frais de restauration ou de transport
  • Désigner un tuteur chargé d’accompagner le volontaire dans la réalisation de ses missions
  • Assurer une formation civique et citoyenne

Comment accueillir un jeune en service civique ?

  • Demandez votre agrément auprès du référent Service Civique de votre DRJSCS. Un seul agrément est requis pour accueillir des personnes volontaires, il est délivré pour 2 ans.

À SAVOIR Nous encourageons les comités régionaux handisport à porter le dispositif d’agrément collectif afin d’en faire profiter leurs structures affiliées (CDH, clubs, sections, établissements…) Possibilité de mutualiser la mission pour plusieurs structures.

  • Recrutez votre volontaire en publiant une annonce sur le portail www.service-civique.gouv.fr
  • Le choix du jeune volontaire est laissé à la structure qui recrute. L’AAH est maintenue pour les volontaires en situation de handicap bénéficiaires de cette aide.

PENSEZ-Y ! Les périodes propices sont la rentrée sportive et le début d’année civile.

Recommandations de l’Agence du Service civique

Mission de 8 mois consécutifs (une saison sportive), sur le terrain, au contact du public non licencié ou éloigné de la pratique sportive. Un volontaire, même diplômé, ne peut pas encadrer de manière autonome une activité sportive ou avoir en charge l’entretien des installations sportives.

« Le dispositif Service Civique a déjà été testé et adopté par nos comités régionaux, départementaux et clubs, n’hésitez pas à vous lancer ! »

Recommandations fédérales aux associations Handisport

EXEMPLES DE MISSIONS :

  • Sensibilisation au Handisport auprès du grand public, dans les écoles…
  • Actions auprès des pratiquants en situation de handicap les plus éloignés de la pratique sportive : organisation de séjours et événementiels sportifs
  • Mise en place de services extra-sportifs aux pratiquants favorisant leur insertion : suivi pour passer le permis de conduire, ramassage des sportifs mineurs pour les conduire à leur lieu de pratique (rôle d’accompagnateur du conducteur)
  • Assistance des cadres sportifs pour la prise en compte de la singularité des pratiquants et de leur famille (ex : guider un pratiquant déficient visuel, aider à la manutention pour les pratiques en fauteuil, etc.)